La region de Coromandel

  • Arrivés dans la région de Coromandel au Sud Est d’Auckland, nous longeons la côte en admirant la mer déchainée, avant d’arriver à un petit camping où les bateaux, caravanes et quelques tentes se disputent la place. Le camping semble paisible au bord de mer où les vacanciers néo zélandais peuvent pêcher facilement. Nous sommes placés en hauteur où à travers les arbres nous entrevoyons la mer. Pendant la nuit, les opossums sortent et leur cris rauques en réveillent quelques uns, notamment nos voisins (un jeune américain et un jeune néo zélandais) qui se sont fait grignoter quelques restes de la veille laissés sur leur table en bois… Au réveil, les rayons du soleil sont bien présent et partons pour une petite randonnée dans la baie de Coromandel. Nous empruntons une route de montagne connue pour sa culture du miel où quelques bicoques au bord de route en vendent.

    Petite anecdote : en Nouvelle Zélande, il y a beaucoup de particuliers qui vendent leurs produits, que se soit du miel, des oeufs, fruits et légumes en bord de route sans forcément être présent, où il suffit de se servir et de laisser le montant indiqué dans une boîte. La confiance est de rigueur !

    Nous roulons à travers une végétation luxuriante et tropicale, où le célèbre palmiers néo zélandais se déclinent par milliers.

    p1040208p1040213

    A Coromandel, Le chemin de randonnée est bien balisé et connu par les touristes. Nous marchons une heure et demi jusqu’à une plage célèbre pour ses roches creusées par le vent et la mer : les ” cathedral cove”. Magnifique plage de sable blanc, nous nous baignons pour la première fois en Nouvelle Zélande ! L’eau n’est pas plus chaude qu’en Bretagne mais le soleil tapant fort elle nous rafraîchit bien !

    p1040224p1040229p1040233

    Après cette baignade, nous partons en direction des célèbres ” hot water beach”. C’est une source d’eau chaude voire bouillante située au niveau d’une plage.

    Info culture : Cette plage est remarquable du fait de la présence de source d’eau chaude d’origine geothermique qui créent des bains chauds naturel. L’eau remonte à une temperature pouvant atteindre 64 °C.  Du fait de la maree, il n’est possible de profiter de ces remontées d’eau chaude qu’à maree basse.

    Il suffit de venir à marée basse, de creuser son petit trou avec sa pelle, de faire venir l’eau chaude profonde et l’eau de mer froide et de se prélasser en regardant l’océan. Nous nous rendons vite compte que nous ne sommes pas les seuls à avoir eu l’idée d’y aller ce jour là.. une foule de touristes est déjà bien présente! Nous tentons d’en profiter mais le monde a raison de nous et partons.

    p1040255p1040258

    Nous reprenons la route vers un autre camping sympathique, nous faisons un brun de lavage de vêtements et profitons un peu de la chaleur. Le soir, nous tentons la pêche au bord de quelques rochers (pas fructueux pour le moment !!!) et trinquons en admirant le coucher du soleil..

    p1040272p1040280p1040313

    Le lendemain, nous prenons la route du Sud. Nous nous arrêtons à Cook Beach pour déjeuner et profiter de la plage. p1040317

    En milieu d’après midi, nous roulons pour Rotorua.

     

     

Advertisements

2 thoughts on “La region de Coromandel

  1. Très curieux ces trous d’eau chaude où tout le monde pose ses fesses;
    on reconnaît bien l’instinct pécheurs des garçons,il faut bien manger!!!!!

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s